Accueil SPORT JUDO JA-2015 : LE JUDO ALGERIEN RAYONNANT
JUDO

JA-2015 : LE JUDO ALGERIEN RAYONNANT

28/09 12h51

BRAZZAVILLE – Les judokas algériens ont brillé lors de la deuxième journée de compétition lundi à la salle de Talangai à Brazaville qui abrite les 11es jeux Africains 2015, en glanant six nouvelles médailles dont trois en or.

Les Algériens se sont qualifiés pour cinq finales toutes disputées contre des judokas tunisiens.

Dans la catégorie des moins de 90 kg, Benamadi Abderahmane a surclassé son adversaire Snoussi Oussama Mahmoud, offrant la première médaille en vermeil à l’Algérie.

"Je suis champion d’Afrique en titre donc j’ai un statut à défendre. J’ai affronté un jeune Tunisien 3e aux derniers championnats d’Afrique. Je me suis donné à fond sans donner d’espoir à mon adversaire. C’est une année Pré-olympique durant laquelle je tente de gagner le maximum de combats pour être présent aux JO-2016", a déclaré Benamadi à l’APS.

De son côté, Lyes Bouyacoub (-100 kg) n’a laissé aucune chance au Tunisien Anis Ben Khaled en dominant le combat de bout en bout.

"Je me suis bien préparé pour ce rendez vous africain avec l’objectif de monter sur la plus haute marche du podium. J’ai eu comme adversaire ce Tunisien qui m’a battu il y a de cela trois années. Depuis deux ans, je ne l’ai plus croisé sur le tatami. L’occasion était propice pour prendre ma revanche sur lui. Ce succès appartient aussi à notre ancien coach Ammar Benikhlef ", a souligné Bouyacoub, 13e au classement mondial.

La troisième médaille d’or algérienne de la journée a été remportée haut la main par Kaouthar Ouallal dans la catégorie de moins de 78 kg, en surclassant Sarra Mzougui.

"C’est ma première participation à des jeux Africains. Dieu merci j’ai réussi à avoir une médaille d’or. J’ai affronté aujourd’hui une Tunisienne championne d’Afrique, mais moi j’aborde mes combats sans calculs surtout quant il s’agit d’une finale", a assuré Ouallal.

Un nouveau staff technique a été installé à la tête de la sélection algérienne juste avant les JA-2015 et quelques observateurs prédisaient une déstabilisation du groupe la veille de ce rendez-vous continental important.

"Cette médaille a une saveur particulière car beaucoup de choses ont été dites avant notre arrivée à Brazzaville. Une fois sur le tatami on a tout oublié pour représenter dignement l’Algérie. Nos responsables ont été toujours présents avec nous et ils sont à remercier", a-t-elle ajouté.

En revanche, Asselah Sonia (+78 kg) et Zouani Billal (+100 kg) se sont inclinés en finale respectivement devant Nihel Cheikh Rouhou et Fayçal Djaballah, se contentant de l’argent.

Pour Aicha Ben Abderahmane, elle remporté la médaille de bronze à la faveur de sa victoire devant la Camerounaise, Arrey Sophina.

La sélection algérienne a terminé le tournoi en tête du classement général avec 12 médailles (7 or, 4 argent et une bronze), suivie de l’Egypte (3 or, 1 argent, 3 bronze) et de la Tunisie (2 or, 6 argent, 5 bronze).

"Les résultats réalisés ont largement dépassé nos prévision qui étaient quatre médaille d’or. Nos athlètes ont montré un grand courage en combattant avec la même volonté et concentration du début jusqu’à la fin de leurs combats », s’est félicité le directeur technique national (DTN), Samir Sbaa.

L’Algérie a engagé 18 judokas (filles et garçons) dans les jeux africains 2015 qui prennent fin samedi. (APS)

  • version imprimable de l'article
  • envoyer l'article par mail
INFOS LOCALES
  • ORAN : HUIT BLESSES DANS L’EXPLOSION D’UNE BOUTEILLE DE GAZ A MISSERGHINE...Lire la suite
  • ORAN : OUVERTURE PROCHAINE D’UNE ANNEXE DU "GOETHE-INSTITUT" ...Lire la suite
  • ORAN : UNE NOUVELLE UNITE DE PRODUCTION DE GAZ DE L’AIR...Lire la suite
  • LES POMPIERS DE L’OUEST FORMES DANS LA PREVENTION ET L’INTERVENTION DANS LES STADES...Lire la suite
  • SIDI BEL-ABBES : REINHUMATION DES RESTES DE SEPT CHAHIDS A TESSALA...Lire la suite
VIDEO