Accueil SOCIETE CONSOMMATION ORAN : REPRISE PROGRESSIVE DE L’ALIMENTATION EN EAU (...)
CONSOMMATION

ORAN : REPRISE PROGRESSIVE DE L’ALIMENTATION EN EAU POTABLE

24/11 12h46

ORAN - L’alimentation en eau potable à Oran a été rétablie progressivement lundi reprenant son rythme normal après des perturbations enregistrées dernièrement notamment au niveau des agglomérations et quartiers situés dans la partie Est de la ville, a-t-on appris du directeur des ressources en eau de la wilaya.

"Certaines agglomérations et quartiers d’Oran alimentés par le système Est ainsi que les étages supérieurs de certains immeubles ont connu une distribution par restriction suite à une rupture constatée dans la conduite du système de transfert +Mostaganem-Arzew-Oran+ (MAO) qui a eu lieu dans la soirée de jeudi à vendredi derniers", a souligné M. Djelloul Tarchoune, signalant que cette panne "lourde" a nécessité 36 heures de travaux de réparation.

L’intervention sur cette grosse conduite de deux mètres de diamètre a été achevée samedi à 18 heures, a-t-il expliqué, rappelant que cette conduite endommagée (MAO) prend son départ depuis la station de traitement de Mostaganem à Sidi El Adjal vers le réseau de Sidi Mansour (Mostaganem). Sa réparation a nécessité la réalisation de socles en béton.

"Nous avons commencé le remplissage de la conduite MAO à partir de dimanche matin et la mise en charge du réseau de distribution s’effectue de manière progressive", a-t-il expliqué à l’APS, affirmant qu’en ce moment 85 % des quartiers d’Oran sont approvisionnés correctement en eau potable.

Le restant des quartiers de la capitale de l’ouest et ceux d’Arzew ayant connu des perturbations sera approvisionné "correctement" dans les heures qui viennent, a-t-il annoncé.

La wilaya d’Oran, dont les besoins réels en eau potable sont de 375.000 mètres cubes par jour, reçoit 200.000 mètres cubes d’eau par jour à partir du système MAO, a-t-on indiqué de même source.

La wilaya est alimentée également à partir de la station de dessalement de l’eau de mer de Chatt El Hilal (90.000 m3/j), de Kahrama (usine de dessalement d’eau de mer d’Arzew) à hauteur de 70.000 m3/j et la station de déminéralisation de Brédéah (18.000 m3/j).

La méga station de dessalement de l’eau de mer d’El Mactaa, devant assurer à la wilaya d’Oran, un approvisionnement régulier de 260.000 mètres cubes par jour, sera mise en fonction dans quelques jours, a annoncé le directeur des ressources en eau.

  • version imprimable de l'article
  • envoyer l'article par mail
INFOS LOCALES
  • ORAN : UNE NOUVELLE UNITE DE PRODUCTION DE GAZ DE L’AIR...Lire la suite
  • LES POMPIERS DE L’OUEST FORMES DANS LA PREVENTION ET L’INTERVENTION DANS LES STADES...Lire la suite
  • SIDI BEL-ABBES : REINHUMATION DES RESTES DE SEPT CHAHIDS A TESSALA...Lire la suite
  • ORAN : ASSAINISSEMENT DES LISTES DES BENEFICIAIRES DU DAIP...Lire la suite
  • MASCARA : LES DETTES AUPRES DE LA SDO ONT ATTEINT 1,1 MILLIARD DA...Lire la suite
VIDEO