Accueil SPORT JEUX OLYMPIQUES 2012 JP-2012 : ENCORE DE L’OR ET DE L’ARGENT POUR L’ALGERIE
JEUX OLYMPIQUES 2012

JP-2012 : ENCORE DE L’OR ET DE L’ARGENT POUR L’ALGERIE

9/09 15h28

LONDRES – La moisson de l’Algérie aux 15ès jeux Paralympiques de Londres qui prendront fin, dimanche avec le marathon ( le matin) et la cérémonie de clôture en soirée, s’est étoffée de deux médailles ( or et argent), samedi au stade olympique, lors de l’avant dernière journée.

Le bal a été ouvert part, le plus jeune athlète de la délégation algérienne, Abdelatif Baka (18 ans) qui a remporté haut la main, la finale de l’épreuve du 800 m (T13), en 1:53.01, établissant un nouveau record paralympique. L’Algérien a devancé dans les 15 derniers mêtres, le Kenyan David Korir (1:53.16) et le Marocain (1:53.40). L’autre Algérien qualifié à cette finale, Zineddine Sekhri, a été disqualifié pour avoir rabattu (sortir du couloir) avant le moment initial permis par le règlement technique.

Dans la zone mixte, tout souriant, le nouveau champion paralympique algérien a indiqué "être comblé" après cette performance. « Combien ne pas être heureux, quant il s’agit de ses premiers jeux paralympiques. Je n’ai que 18 ans et j’ai pu réussir devant des chevronnés de la spécialité. La course a été difficile certes, mais j’ai pu surprendre tous le monde. J’ai profité d’une brèche lors des 15 derniers mètres pour remporter la course et cette précieuse médaille", a déclaré Baka, en montrant sa couronne d’or aux journalistes.

Des heures après, son compatriote Samir Nouioua s’est offert la médaille d’argent en finale de l’épreuve du 800m (T46), avec un temps de 1:52.33 qui constitue un nouveau record d’Afrique de l’épreuve. Nouioua a été devancé par le tout nouveau autrichien Gunther Matzinger qui a battu, à l’occasion, le record du monde en 1:51.82. La médaille de bronze est revenue au Rwandais Hermas Muvumyi en 1:52.80.

Dans une course très tendue, avec un regroupement de pas mal de cinq athlètes, jusqu’au dernier 300 mètres. A partir de là, Nouioua accélère et prend la tête jusqu’au 20 derniers mètres, où il se fait devancer par l’Autrichien Matzinger, déjà auteur du meilleur chrono des demi-finales.

"Je crois que j’ai fait une belle course devant de très bon athlètes. Je voulais avoir l’or, mais dieu a décidé autrement. Malgré tout, je suis content pour ma performance et je m’en sors avec deux médailles, après la bronze du 1500m, c’est une grande chose dans des jeux Paralympiques qui sont crédités à chaque édition, d’un très haut niveau technique et une hargne de vaincre incroyable", souligne Nouioua, qui retrouve le sourire avec une seconde consécration.

Dans la même journée, l’athlète Sofiane Hamdi s’est contenté d’une 6è position en finale du 100m (T37), réalisant un temps de 11.80, très loin du vainqueur sud-Africain Fanie Van der Merwe (11.52, et un nouveau record du Monde), son poursuivant chinois, Liang Yongbin (11.51) et le médaillé de bronze russe Roman Kaparov (11.56).

La finale du Poids (dames/F57/58), n’a pas permis aux athlètes algériennes de briller. La meilleure d’entre elles, Safia Djellal s’est classée 4è du concours avec un jet de 10,52m (son meilleur jet de l’année), et une table de cotation de 958 points. Nassima Saifi a pris la 7è position avec un jet de 9,77m et un total de 899 pts), alors que Nadia Medjmedj n’ pas pu passer en finale, à cause de la partialité des juges arbitres. « Il y a de l’injustice dans ces jeux, et nos concours. Les juges ont fait tout pour nous éliminer nous de la classe F57. Nous sommes lésées par apport à celles de la classe F57. C’est dommage pour le handisport féminin », a tenu à dire Medjmedj.

Le titre paralympique a été remporté par la Mexicaine Angeles Ortiz Hernandez avec 11,43m (1015 pts) et un nouveau record du monde du concours.

Au concours du poids dames (F40), l’Algérienne Fatiha Mehdi, qui participe à ses premiers JP, a terminé 6è avec un jet de 6,49m d’un concours dominé par laTunisienne Tlili Raoua 9,86m ( nouveau record du monde), devant la Chinoise Meng Genjimisu (9,13m) et la Marocaine El Garraa Najet (8,62m).

Après cette journée encore couronnée de médailles, l’Algérie réalise un total de19 podiums 4 or, 6 argent et 9 bronze), se qui l’a place à la 26è place, sur 75 nations classées et 164 pays participants. Au niveau africain, l’Algérie est 4è, derrière la Tunisie (14è=18 médailles dont 9 or et 5 argent), l’Afrique du Sud (17è=29 médailles dont 8 or et 12 argent) et le Nigéria (22è=13 médailles dont 6 or et 5 argent). L’Egypte est 28è au classement général, avec 15 médailles dont 4 or et 4 argent, et le Maroc 37è avec 6 médailles (3 or et 3 bronze).

La dernière journée des 15ès Jeux Paralympiques de Londres verra le déroulement du quatre Marathon dont celui des (T12) auquel prendra part, l’Algérien Nacereddine Kerfas aux côté de 18 autres athlètes. Les trois autres marathons concerneront les (T46) et les T54 hommes et dames).

  • version imprimable de l'article
  • envoyer l'article par mail
INFOS LOCALES
  • 10EMES FLORALIES D’ORAN DU 10 AU 20 MAI...Lire la suite
  • ORAN : LE PESCATOURISME SERA LANCE LE 20 MAI PROCHAIN...Lire la suite
  • LE PATRIMOINE DE OUED M’ZAB HOTE D’ORAN du 7 MAI PROCHAIN...Lire la suite
  • ORAN : DEBAT SUR L’ENSEIGNEMENT DE L’ARCHITECTURE ET LES MODELES DE FORMATION...Lire la suite
  • ORAN : 600 MALADES DEMUNIS ATTEINTS DE LA MALADIE DE COHN ET RCH...Lire la suite
VIDEO