Accueil SOCIETE CONSOMMATION SIDI BEL-ABBES : LA VIANDE CAPRINE A "LA COTE"
CONSOMMATION

SIDI BEL-ABBES : LA VIANDE CAPRINE A "LA COTE"

25/06 13h38

SIDI BEL ABBES - Les boucheries de Sidi Bel Abbès enregistrent, en ce mois sacré du ramadan, une forte demande pour la viande caprine, signe d’un changement dans la culture locale de consommation.

Les bouchers justifient cet intérêt particulier pour genre de viande rouge par son prix , plus accessible aux bourses pat rapport aux viandes ovine et bovine et par ses bienfaits pour les malades souffrant du cholestérol, de la haute tension artérielle et l’anémie.

Les médecins et diététiciens sont unanimes à considérer que la consommation de cette viande caprine est bénéfique pour la santé humaine car, les chèvres se nourrissent, entre autres, d’herbes médicinales ce qui donne à leur chair une saveur particulière et moins riche en calories.

"Un médecin m’a recommandé de consommer cette viande pour réduire mon taux de cholestérol dans le sang" a précisé un client, rencontré au niveau d’une boucherie, du marché de la ville de Sidi Bel-Abbès.

Conséquence de cette demande exceptionnelle durant ce mois de ramadhan pour cette viande, son prix est passé de 900 Da à 1.000 DA le kilo.

Les marchés du bétail enregistrent, notamment au niveau au niveau des zones du Sud de la wilaya, une grande affluence de maquignons et de marchands venus de différentes wilayas du pays pour acquérir des chèvres.

Elles sont proposées entre 11.000 et 12.000 DA la tête, ont signalé des éleveurs qui ont justifié cette situation par le fait que les malades ou ceux qui suivent un régime alimentaire diététique consomment beaucoup cette viande.

D’autre part, les laiteries de la région de Sidi Bel-Abbès connaissent un regain d’activités et augmenté leurs chiffres d’affaires grâce à la vente du lait de chèvre et de ses dérivés.

Le lait de chèvre est recommandé aux femmes enceintes et aux nourrissons car riche en en calcium et facilite la digestion, a souligné un propriétaire d’une laiterie, ajoutant qu’il arrive difficilement à satisfaire la demande de sa clientèle.

  • version imprimable de l'article
  • envoyer l'article par mail
INFOS LOCALES
  • CREATION D’UN CLUB DES ARTISANS BIJOUTIERS D’ORAN...Lire la suite
  • TISSEMSILT : 59E ANNIVERSAIRE DE LA BATAILLE BAB EL BEKKOUCHE...Lire la suite
  • ORAN : LE CRA OUVRE TROIS RESTAURANTS DE LA "RAHMA"...Lire la suite
  • 56 INSUFFISANTS RENAUX PRIS EN CHARGE DANS DES CLINIQUES PRIVEES D’HEMODIALYSE ...Lire la suite
  • 10EMES FLORALIES D’ORAN DU 10 AU 20 MAI...Lire la suite
VIDEO