Accueil SOCIETE LE PROBLEME D’ATTESTATIONS PROVISOIRES EN PREVISION DE (...)
SOCIETE

LE PROBLEME D’ATTESTATIONS PROVISOIRES EN PREVISION DE LA CARTE CHIFA REGLE A 90%

14/12 13h18

ORAN - Le problème des attestations provisoires, délivrées en prévision de l’attribution de la carte Chifa, souvent refusées auprès des pharmaciens, a été réglé à 90 pour cent à Oran avec la réception récente de 5.000 cartes chifa, a-t-on appris de la directrice de la Caisse d’assurance sociale des non salariés (CASNOS) d’Oran, Karima Benhadjar.

En raison de la lenteur de l’attribution de cartes Chifa, des attestations provisoires sont délivrées aux malades chroniques pour faire valoir leurs droits, a-t-elle expliqué, déplorant le fait que ces documents se voient souvent refusés auprès des pharmaciens.

En effet, 50% des pharmaciens refusent de servir cette catégorie de malades qui se présentent avec des attestations provisoires d’une durée de deux mois renouvelables. Le refus est du à un disfonctionnement dans la mise à jour de ces malades dans la plateforme de la Casnos, se défendent-ils.

D’autre part, plus de 3.000 malades chroniques continuent à faire valoir leurs droits par le biais de ces attestations provisoires, soit 10% de l’ensemble des cotisants à la Casnos Oran.

L’arrivé de ce lot des cartes Chifa après un blocage de plus d’une année est en mesure de régler le problème des attestations provisoires à hauteur de 90%, a rassuré Mme Benhadjar affirmant que la Casnos continuera à délivrer des attestations provisoires pour de nouveaux malades chroniques en attendant l’arrivée de leurs cartes Chifa, appelant ceux qui ont formulé des demandes de cartes Chifa auprès de la Casnos d’Oran à se présenter pour les récupérer.

Sur un autre registre, elle a exhorté l’ensemble des non salariés d’Oran qui ne sont pas encore affiliés à la Casnos à profiter des facilités de la loi de finances 2015 avant la fin de l’échéance fixé pour le 31 décembre en cours.

Cette mesure permet aux adhérents qui ne sont pas à jour de régulariser leur situation en leur établissant un calendrier de payement, exonéré des majorations et de pénalités de paiement.

L’affiliation demeure faible dans certains secteurs dont l’agriculture où 400 sur plus de 10.200 agriculteurs détenant une carte délivrée par la chambre agricole sont affiliés à la Canos d’Oran, soit pas plus de 8%, a-t-on déploré.

  • version imprimable de l'article
  • envoyer l'article par mail
INFOS LOCALES
  • CREATION D’UN CLUB DES ARTISANS BIJOUTIERS D’ORAN...Lire la suite
  • TISSEMSILT : 59E ANNIVERSAIRE DE LA BATAILLE BAB EL BEKKOUCHE...Lire la suite
  • ORAN : LE CRA OUVRE TROIS RESTAURANTS DE LA "RAHMA"...Lire la suite
  • 56 INSUFFISANTS RENAUX PRIS EN CHARGE DANS DES CLINIQUES PRIVEES D’HEMODIALYSE ...Lire la suite
  • 10EMES FLORALIES D’ORAN DU 10 AU 20 MAI...Lire la suite
VIDEO