Accueil CULTURE LE MINISTERE DE LA CULTURE OEUVRE A LA CREATION D’UNE (...)
CULTURE

LE MINISTERE DE LA CULTURE OEUVRE A LA CREATION D’UNE CARTE ARCHEOLOGIQUE NATIONALE (MIHOUBI)

17/01 12h49

TISSEMSILT - Le ministre de la Culture, Azzeddine Mihoubi a indiqué, lundi à Tissemsilt, que son département œuvre actuellement à la création d’une carte archéologique nationale.

Après avoir suivi un exposé sur les fouilles menées au fort de Taza dans la commune de Bordj Emir Abdelkader, M. Mihoubi a révélé que le ministère de la Culture a engagé des entreprises spécialisées pour inventorier tous les sites archéologiques que recèle l’Algérie sur le net et les mettre à la portée de tous les internautes, en collaboration avec des instances relevant de son département.

Le ministre a souligné que cette carte archéologique est à la fois historique, ajoutant "nous voulons faire de l’université un partenaire principal pour augmenter le nombre de chercheurs intéressés en archéologie".

M. Mihoubi a indiqué également que son ministère œuvre à créer un espace muséal de collecte et de conservation des monuments du musée de Taza dans la commune de Bordj Emir Abdelkader, proposant, dans ce sens, la création d’une exposition temporaire pour faire découvrir le fort et qui sera transférée vers d’autres villes intérieures du pays.

Le ministre a exhorté les responsables à préserver et protéger ce site archéologique, affirmant que le ministère n’épargnera aucun effort pour fournir les conditions nécessaires de préservation.

Par ailleurs, M. Mihoubi a annoncé, lors d’une rencontre avec la presse, que l’Office national de gestion des biens culturels a été chargé de gérer le site du fort de Taza afin de lui assurer une protection permanente et sa pérennité parmi des sites archéologiques nationaux qui bénéficient de ce privilège.

Le fort de Taza, situé dans la commune de "Bordj Emir Abdelkader" renferme des vestiges historiques sur la résistance de l’Emir Abdelkader contre l’occupant français.

Le programme de la visite du ministre de la Culture comporte l’inauguration du théâtre de plein air, la visite de la bibliothèque principale de lecture publique et d’une salle de cinéma et théâtre au chef-lieu de wilaya, entre autres.

LE MINISTERE DE LA CULTURE S’ORIENTE VERS L’OUVERTURE D’UN GRAND NOMBRE DE SALLES DE CINEMA AU NIVEAU NATIONAL (MINISTRE)

TISSEMSILT - Le ministre de la Culture, Azzeddine Mihoubi a indiqué, lundi à Tissemsilt, que son département œuvre actuellement à la création d’une carte archéologique nationale.

Après avoir suivi un exposé sur les fouilles menées au fort de Taza dans la commune de Bordj Emir Abdelkader, M. Mihoubi a révélé que le ministère de la Culture a engagé des entreprises spécialisées pour inventorier tous les sites archéologiques que recèle l’Algérie sur le net et les mettre à la portée de tous les internautes, en collaboration avec des instances relevant de son département.

Le ministre a souligné que cette carte archéologique est à la fois historique, ajoutant "nous voulons faire de l’université un partenaire principal pour augmenter le nombre de chercheurs intéressés en archéologie".

M. Mihoubi a indiqué également que son ministère œuvre à créer un espace muséal de collecte et de conservation des monuments du musée de Taza dans la commune de Bordj Emir Abdelkader, proposant, dans ce sens, la création d’une exposition temporaire pour faire découvrir le fort et qui sera transférée vers d’autres villes intérieures du pays.

Le ministre a exhorté les responsables à préserver et protéger ce site archéologique, affirmant que le ministère n’épargnera aucun effort pour fournir les conditions nécessaires de préservation.

Par ailleurs, M. Mihoubi a annoncé, lors d’une rencontre avec la presse, que l’Office national de gestion des biens culturels a été chargé de gérer le site du fort de Taza afin de lui assurer une protection permanente et sa pérennité parmi des sites archéologiques nationaux qui bénéficient de ce privilège.

Le fort de Taza, situé dans la commune de "Bordj Emir Abdelkader" renferme des vestiges historiques sur la résistance de l’Emir Abdelkader contre l’occupant français.

Le programme de la visite du ministre de la Culture comporte l’inauguration du théâtre de plein air, la visite de la bibliothèque principale de lecture publique et d’une salle de cinéma et théâtre au chef-lieu de wilaya, entre autres.

  • version imprimable de l'article
  • envoyer l'article par mail
INFOS LOCALES
  • CREATION D’UN CLUB DES ARTISANS BIJOUTIERS D’ORAN...Lire la suite
  • TISSEMSILT : 59E ANNIVERSAIRE DE LA BATAILLE BAB EL BEKKOUCHE...Lire la suite
  • ORAN : LE CRA OUVRE TROIS RESTAURANTS DE LA "RAHMA"...Lire la suite
  • 56 INSUFFISANTS RENAUX PRIS EN CHARGE DANS DES CLINIQUES PRIVEES D’HEMODIALYSE ...Lire la suite
  • 10EMES FLORALIES D’ORAN DU 10 AU 20 MAI...Lire la suite
VIDEO