Accueil CULTURE PATRIMOINE LE ROLE DES ULEMAS DE MAZOUNA DANS LA CONSTRUCTION DE (...)
PATRIMOINE

LE ROLE DES ULEMAS DE MAZOUNA DANS LA CONSTRUCTION DE LA REFERENCE RELIGIEUSE MALEKITE EN ALGERIE MIS EN EXERGUE (COLLOQUE)

22/01 12h59

RELIZANE - Les participants au premier colloque national sur "Mazouna : legs historique et civilisationnel", ouvert lundi à Mazouna (Relizane), ont mis en exergue le rôle des ulémas de l’école de cette ville dans la construction de la référence religieuse malékite en Algérie.

Les intervenants lors de ce colloque, abrité par le lycée "Bekada Belmehel" de Mazouna, ont affirmé que cette école du fiqh, fondée au début du 17ème siècle, a contribué au développement du rite malékite grâce à ses ulémas dont la renommée a dépassé les frontières du pays.

Pour Mohamed Bourokba de l’université d’Oran cette école, fondée par Mohamed Ben Charef El Mazouni en 1620 à la grande mosquée de Mazouna, a entretenu, pendant 64 ans, l’enseignement des préceptes du fiqh et du livre "El Mouattae" de l’imam Malek.

Cette école, a-t-il ajouté, a contribué à la préservation de l’identité nationale dans l’Ouest du pays et en Algérie grâces à des chouyoukh savant dont El Remassi, Belguendouz et Abi Ras Ennaciri de Mascara.

L’universitaire de Mascara, Abid Boudaoud, a rappelé que l’école de Mazouna a donné naissance à plusieurs érudits qui ont enseigné le fiqh, produit des ouvrages sur la référence religieuse malékite et préservé l’identité nationale algérienne.

Le conférencier a abordé la vie de plusieurs ulémas de l’école de Mazouna dont Moussa Ben Aissa El Mazouni, Abou Yaakoub et Sidi Azzouz.

Le programme de la deuxième journée de cette rencontre prévoit des communications sur, entre autres, "la relation de Mazouna et Tlemcen à l’époque des zianides", "l’activité de l’élite scientifique à Mazouna" et "les chefs de tribus de Mazouna en 1850 d’après les archives français."

Ce colloque scientifique est organisé par le laboratoire des études sociales, psychologiques et anthropologiques du centre universitaire de Relizane en collaboration avec le laboratoire du dialogue des civilisations, de diversité culturelle et de philosophie de la paix de l’université de Mostaganem avec la participation d’universitaires et chercheurs de plusieurs régions du pays.

COLLOQUE SUR LE LEGS HISTORIQUE ET CIVILISATIONNEL DE MAZOUNA

RELIZANE - Un colloque national sur "Le legs historique et civilisationnel de la ville de Mazouna" (située au nord de la wilaya de Relizane) est prévu lundi prochain, a-t-on appris samedi du responsable de l’organisation, Abdelkader Baghdad.

Ce colloque, organisée par le laboratoire des études sociales, psychologiques et anthropologiques du centre universitaire de Relizane, en collaboration avec le laboratoire du dialogue des civilisations, diversité culturelle et philosophie de la paix de l’université de Mostaganem, permettra de revisiter l’histoire de Mazouna, ville du Savoir, son legs civilisationnel et archéologique et mettra la lumière sur ses érudits.

Les communications, qui seront animées par des participants de différentes régions du pays, traiteront de plusieurs axes abordant, entre autres, une étude historique et sociale sur Mazouna, le legs scientifique et civilisationnel de la ville et les sites archéologiques de la région dont les monuments, les écoles du fiqh et du Coran, les mosquées et les zaouias.

Nombre de communications seront programmés lors du colloque, d’une durée de deux jours, initié en collaboration avec l’association "Dahra" des arts et du tourisme. Elles traiteront notamment de l’école malékite du fiqh à Mazouna et des liens historiques entre Mazouna et Tlemcen à l’époque zianide.

  • version imprimable de l'article
  • envoyer l'article par mail
INFOS LOCALES
  • ORAN : HUIT BLESSES DANS L’EXPLOSION D’UNE BOUTEILLE DE GAZ A MISSERGHINE...Lire la suite
  • ORAN : OUVERTURE PROCHAINE D’UNE ANNEXE DU "GOETHE-INSTITUT" ...Lire la suite
  • ORAN : UNE NOUVELLE UNITE DE PRODUCTION DE GAZ DE L’AIR...Lire la suite
  • LES POMPIERS DE L’OUEST FORMES DANS LA PREVENTION ET L’INTERVENTION DANS LES STADES...Lire la suite
  • SIDI BEL-ABBES : REINHUMATION DES RESTES DE SEPT CHAHIDS A TESSALA...Lire la suite
VIDEO