Accueil SOCIETE CONSOMMATION UNE CAMPAGNE PROCHAINE CONTRE LES SPECULATEURS DANS LA (...)
CONSOMMATION

UNE CAMPAGNE PROCHAINE CONTRE LES SPECULATEURS DANS LA SEMOULE SUBVENTIONNEE

23/01 13h53

ORAN - Une campagne visant les spéculateurs sur les prix de la semoule subventionnée sera lancée le 1er février prochain à l’initiative du bureau d’Oran de l’Organisation algérienne de protection du consommateur en étroite collaboration avec la direction du commerce de la wilaya, a-t-on appris de son responsable.

Le chef du bureau, Abdelhafid Bourezk a indiqué à l’APS qu’il s’agit d’une opération nationale visant à mettre un terme aux spéculateurs qui augmentent les prix de la semoule subventionnée par l’Etat atteignant 70 DA le kilogramme alors qu’ils sont plafonnés à 45 DA.

Il a ajouté que cette campagne touchera les commerçants de gros et de détail et des producteurs.

Abdelhafidh Bourezk a indiqué que le bureau de l’organisation algérienne de protection du consommateur d’Oran a lancé une action de sensibilisation en direction des consommateurs pour boycotter la semoule dont le prix affiché est contraire à celui plafonné et appelé les commerçants à respecter les prix sous peine d’être passibles d’amendes.

Il a ajouté que des commerçants qui s’approvisionnent en semoule sans factures sont aussi exposés à des amendes et doivent renseigner sur leurs fournisseurs.

Cette campagne ciblera des acteurs impliqués dans la hausse des prix de la semoule (producteurs, commerçants et grossistes).

La campagne du bureau d’Oran de l’Organisation algérienne de protection du consommateur se basera sur les plaintes à la direction du commerce et intentera des poursuites judiciaires contre les contrevenants comme premier pas, selon la même source qui a indiqué qu’elle fait suite à un grand nombre de plaintes signalées quotidiennement à l’organisation au sujet de la hausse des prix des produits de consommation de base, qui n’a pas épargné ceux conventionnés et plafonnés.

Le directeur du commerce de la wilaya d’Oran, Ahmed Belarbi, a indiqué que le contrôle des prix de produits de base est la mission de la direction à longueur d’année, ajoutant qu’il sera intensifié dans les prochains jours en application des instructions du ministère de tutelle dans le cadre de la Loi de finances 2017.

  • version imprimable de l'article
  • envoyer l'article par mail
INFOS LOCALES
  • ORAN : UNE NOUVELLE UNITE DE PRODUCTION DE GAZ DE L’AIR...Lire la suite
  • LES POMPIERS DE L’OUEST FORMES DANS LA PREVENTION ET L’INTERVENTION DANS LES STADES...Lire la suite
  • SIDI BEL-ABBES : REINHUMATION DES RESTES DE SEPT CHAHIDS A TESSALA...Lire la suite
  • ORAN : ASSAINISSEMENT DES LISTES DES BENEFICIAIRES DU DAIP...Lire la suite
  • MASCARA : LES DETTES AUPRES DE LA SDO ONT ATTEINT 1,1 MILLIARD DA...Lire la suite
VIDEO