Accueil ECONOMIE AGRICULTURE INTEMPERIES : UN MILLIARD DE DINARS D’INDEMNISATION DES (...)
AGRICULTURE

INTEMPERIES : UN MILLIARD DE DINARS D’INDEMNISATION DES AGRICULTEURS DE LEURS PERTES

13/02 14h54

ORAN - Les indemnisations des agriculteurs des pertes occasionnées par les dernières intempéries sont évaluées, pour l’instant, à un (01) milliard de dinars, a-t-on appris dimanche à Oran du Directeur général de la Caisse nationale de mutualité agricole (CNMA).

Intervenant lors d’une rencontre sur les assurances liées aux activités agricoles et aux industries agroalimentaires, organisée à la Chambre de commerce et d’industrie de l’Oranie (CCIO), Cherif Benhabiles a indiqué que le versement des indemnisations a commencé dans certaines wilayas du pays, notamment à Chlef, Biskra, Souk Ahras et Chelghoum Laid, sous forme d’avances sur sinistre, "afin de ne pas laisser les assurés dans une spirale d’endettement", tout en déplorant le fait qu’un grand nombre d’agriculteurs n’ont pas contracté d’assurances.

Le DG de la CNMA a souligné, à ce propos, qu’"il est grand temps d’intégrer l’assurance dans la gestion du risque dans les secteurs agricole et agroalimentaire", déclarant qu’ "il n’est pas normal que l’Etat donne des avantages aux agriculteurs alors qu’ils ne sont pas assurés contre les différents risques, notamment les risques occasionnées par le climat comme les inondations et la sécheresse".

M. Benhabiles a indiqué que la CNMA qui dispose d’un savoir-faire en matière de risques agricoles, est en train de se donner une autre dimension en se développant vers d’autres secteurs importants qui complètent celui agricole, à savoir l’agro-industriel de la transformation, précisant que de nombreux agriculteurs sont passés à l’industrie agroalimentaire.

Le même responsable a, par ailleurs, considéré que "l’acte d’assurance est avant tout un acte économique et un atout primordial dans la gestion des risques, à tous les niveaux".

"L’ assurance est un outil important dans la sécurité alimentaire", a-t-il dit, soulignant que l’assurance agricole devrait être subventionnée et de rappeler que le montant des indemnisations pris en charge par la Caisse nationale de mutualité agricole a dépassé les 7 milliards de dinars ces trois dernières années et dans les délais contractuels.

Il a ajouté que la CNMA est plus un partenaire qu’un simple assureur, soulignant que le choix d’un assureur se fait en fonction de sa qualité de service, sa rapidité dans le règlement du sinistre, les conseils prodigués aux partenaires et les indemnisations qui sont effectuées dans des délais très courts.

  • version imprimable de l'article
  • envoyer l'article par mail
INFOS LOCALES
  • ORAN : UNE NOUVELLE UNITE DE PRODUCTION DE GAZ DE L’AIR...Lire la suite
  • LES POMPIERS DE L’OUEST FORMES DANS LA PREVENTION ET L’INTERVENTION DANS LES STADES...Lire la suite
  • SIDI BEL-ABBES : REINHUMATION DES RESTES DE SEPT CHAHIDS A TESSALA...Lire la suite
  • ORAN : ASSAINISSEMENT DES LISTES DES BENEFICIAIRES DU DAIP...Lire la suite
  • MASCARA : LES DETTES AUPRES DE LA SDO ONT ATTEINT 1,1 MILLIARD DA...Lire la suite
VIDEO