Accueil CULTURE EXPOSITION DE DESSINS ET AQUARELLES
CULTURE

EXPOSITION DE DESSINS ET AQUARELLES

... REALISES PAR DES ENFANTS CANCEREUX
15/02 14h34

ORAN - Quarante (40) dessins et aquarelles, réalisés par des enfants pensionnaires du centre anti-cancer "Emir Abdelkader" d’El Hassi (Oran), font l’objet d’une exposition intitulée "Dessins de l’espoir", ouverte mardi au musée "Ahmed Zabana" d’Oran.

Un catalogue réunissant les photographies des œuvres réalisées par les enfants cancéreux âgés entre 5 et 15 ans, a été confectionné à cette occasion par le musée Ahmed Zabana et offert aux artistes en herbe qui souffrent au quotidien, mais qui gardent l’espoir de guérison.

Un espoir qu’ils expriment à travers des dessins et des aquarelles représentant des paysages naturels dont la mer, poissons, oiseaux, fleurs et autres éléments de la vie.

Seuls quelques enfants sur la quarantaine ayant participé à l’exposition étaient présents au musée "Ahmed Zabana". D’autres étant trop faibles n’ont pu faire le déplacement.

La fierté se lisait sur le visage des présents à la vue de leurs dessins exposés sur les cimaises du musée et recueillis dans un catalogue avec leurs noms et des légendes devant chaque dessin.

L’espace d’une après-midi, ces enfants sont devenus les vedettes d’une exposition où ils se sont prêtés à des séances photos et à des interviews.

L’artiste peintre, Salaa Abdelkader, qui les a accompagnés bénévolement et confectionné leurs œuvres lors d’ateliers organisés durant le mois de décembre 2016 au centre anti-cancer, a indiqué à l’APS que "le dessin aide les enfants à oublier, un tant soit peu, leur maladie et les ateliers représentent pour eux une sorte d’évasion de leur quotidien morose".

"Ces enfants cancéreux originaires de plusieurs wilayas du pays ont beaucoup d’espoir, malgré la gravité de leur état de santé. Une telle initiative les aide à garder cet espoir exprimé par l’amour de la nature", a-t-il ajouté.

Pour le directeur du musée, Salah Amokrane, "l’organisation des ateliers ayant abouti à cette exposition et le catalogue que nous avons confectionné était une priorité pour nous pour tisser des liens avec toutes les franges de la société algérienne, notamment celle-ci très sensible, et nous continuerons à l’avenir d’initier ce genre de manifestations".

Pour sa part, Fouzia Benkhalfallah, professeur au service pédiatrie du centre anti-cancer "Emir Abdelkader", a salué l’initiative du musée "Ahmed Zabana" qui a redonné le sourire à ces artistes en herbe. "Le sourire, la joie font partie de la thérapie", a-t-elle déclaré à ce propos.

  • version imprimable de l'article
  • envoyer l'article par mail
INFOS LOCALES
  • SIDI BEL-ABBES : REINHUMATION DES RESTES DE SEPT CHAHIDS A TESSALA...Lire la suite
  • ORAN : ASSAINISSEMENT DES LISTES DES BENEFICIAIRES DU DAIP...Lire la suite
  • MASCARA : LES DETTES AUPRES DE LA SDO ONT ATTEINT 1,1 MILLIARD DA...Lire la suite
  • TIARET : BAISSE SENSIBLE DES ACCIDENTS DE LA CIRCULATION EN 2016...Lire la suite
  • ORAN \ INTEMPERIES : PLUSIEURS INTERVENTIONS DE LA PROTECTION CIVILE...Lire la suite
VIDEO