Accueil ECONOMIE ENERGIE SELLAL POSE LA PREMIERE PIERRE D’UNE USINE DE (...)
ENERGIE

SELLAL POSE LA PREMIERE PIERRE D’UNE USINE DE LUBRIFIANTS

20/04 08h48

ORAN - Le Premier ministre, Abdelmalek Sellal, a procédé mercredi à Oran, à la pose de la première pierre du projet de réalisation d’une usine de fabrication de lubrifiants du Groupe "Total Algérie", implantée dans la commune de Chehaïria, relevant de la daïra de Bethioua.

D’un coût global de 4,4 milliards DA, ce projet sera réalisé sur une assiette foncière de 4,1 hectares pour être livré en août 2018, après seize mois de réalisation.

La production de "blending", mélange des différentes huiles de raffinage et des additifs particuliers, dans cette future usine répondra en partie à la demande exprimée sur le marché national et estimée à 180.000 tonnes/an, comme elle permettra une substitution à hauteur de 50% des importations actuelles.

Une fois opérationnelle, l’usine créera plus de 50 emplois directs et 150 autres indirects.

Après la présentation de ce projet par les responsables de "Total Algérie", M. Sellal a indiqué au sujet du secteur de la pétrochimie nationale, qu’"à terme nous ne souhaitons plus exporter notre gaz mais le transformer en Algérie".

"Nous avons les capacités de concrétiser cet objectif avec nos partenaires, à l’instar des français.C’est un choix que nous avons fait. Nous avons besoin de cette plus-value. Il faut qu’on avance", a-t-il ajouté.

S’adressant aux responsables de "Total Algerie", M. Sellal les a invité à passer à la vitesse supérieure.(APS)

M. Sellal Pose La Première Pierre D’un Projet De 6.000 Logements AADL À Misserghine

ORAN - Le Premier ministre, Abdelmalek Sellal, a procédé, mercredi, à la pose de la première pierre du projet de réalisation de 6.000 logements AADL au nouveau pôle urbain Ahmed Zabana de Misserghine, à l’Ouest de la wilaya d’Oran.

Ce quota fait partie d’un total de 10.000 logements du type location-vente devant être réalisés sur ce site, au titre d’un programme global de 13.000 logements dont a bénéficié la capitale de l’Ouest.

S’étendant sur une assiette foncière de 51 ha, ce projet, dont le maître d’ouvrage est l’Agence nationale de l’amélioration et du développement du logement (AADL), contribuera à combler le déficit en matière de logement, à créer de l’emploi, à revitaliser le secteur et à améliorer les conditions de vie des citoyens.

Environ 1.000 emplois seront créés durant la réalisation de ce projet qui sera livré "fin 2019", a-t-on précisé. Deux entreprises ont été retenues pour sa réalisation, l’une nationale Sarl El Bayrak (3.000 logements) et l’autre chinoise CRCEG (3.000 logements). Le coût global de ce projet, dépasse les 19.3 milliards DA.

A termes, le nouveau pôle Ahmed-Zabana devra abriter plus de 50.000 logements, avec toutes les infrastructures nécessaires comme les écoles, les structures sanitaires, des espaces verts et des aires de jeux et de loisirs, ainsi que des équipements de service.

Après avoir suivi une présentation de ce projet, le Premier ministre a préconisé la réalisation de ce genre de projets sous forme de villes intelligentes afin qu’elles puissent être conformes aux normes mondiales.

"Une ville intelligente n’est pas seulement composée de quartiers intelligents, mais toutes ses infrastructures d’accompagnement et de services doivent l’être également et conçues selon des normes nouvelles et pratiques", a-t-il ajouté.

Sur ce même site, M. Sellal a présidé une cérémonie symbolique de remise des clés à 700 bénéficiaires de logements AADL, implantés à Messerghine en plus de 2.000 pré-affectations de logements sociaux au profit des habitants du quartier populaire Les Planteurs d’Oran.

Le Premier ministre avait auparvant inauguré une ferme-pilote l’Oranaise de production et de développement agricole (OPDA) située dans la commune d’Oued Tlelat.

Située dans la plaine de M’leta, l’exploitation sera irriguée par les eaux épurées de la STEP d’El Kerma qui offre une capacité d’irrigation de 6.280 ha extensible à 10.000 ha.

Après la présentation de ce projet, M. Sellal a salué le choix d’irriguer les surfaces de cette exploitation à l’aide des eaux épurées de la STEP, estimant que cette démarche peut être une solution en matière d’irrigation agricole.

Il a, également, rappelé les possibilités offertes dans ce domaine, soulignant que les capacités nationales d’irrigation à l’aide d’eaux épurées s’élèvaient à 400 millions m3 et pouvant être portées à 800 millions m3.

Dans ce contexte, le Premier ministre a encouragé les exploitants de cette ferme-pilote à augmenter les surfaces irriguées.

Concernant les perspectives de l’exploitation, M. Sellal a souligné la nécessité d’exporter la production fruitière. Cette dernière est estimée à 25.000 tonnes à l’horizon 2020, selon le directeur de la ferme, Mourad Sahraoui qui a indiqué les produits de l’exploitation seront destinés aux marchés européen, américain et russe.

Cette ferme, issue d’un partenariat public/privé, érigée sur une superficie de 1.441 hectares, a nécessité un investissement global de 2, 4 milliards DA réparti en 733 millions DA de créditas bancaires, 885 millions DA en partenariat et 782 millions DA en hors partenariat.(APS)

  • version imprimable de l'article
  • envoyer l'article par mail
INFOS LOCALES
  • ORAN : HUIT BLESSES DANS L’EXPLOSION D’UNE BOUTEILLE DE GAZ A MISSERGHINE...Lire la suite
  • ORAN : OUVERTURE PROCHAINE D’UNE ANNEXE DU "GOETHE-INSTITUT" ...Lire la suite
  • ORAN : UNE NOUVELLE UNITE DE PRODUCTION DE GAZ DE L’AIR...Lire la suite
  • LES POMPIERS DE L’OUEST FORMES DANS LA PREVENTION ET L’INTERVENTION DANS LES STADES...Lire la suite
  • SIDI BEL-ABBES : REINHUMATION DES RESTES DE SEPT CHAHIDS A TESSALA...Lire la suite
VIDEO