Accueil ECONOMIE ENERGIE REUNION DE L’OPEP LE 25 MAI PROCHAIN A VIENNE (...)
ENERGIE

REUNION DE L’OPEP LE 25 MAI PROCHAIN A VIENNE (MINISTRE)

26/04 08h08

TIARET - Les pays membres de l’OPEP décideront, le 25 mai prochain à Vienne (Autriche), de la prolongation de six mois ou du gel de la durée de la baisse de la production de pétrole, mesure entrée en vigueur le 1er janvier dernier, a annoncé, mardi, à Tiaret, le ministre de l’Energie, Noureddine Bouterfa.

Le ministre a déclaré, au cours d’un point de presse, tenu en marge de sa visite de travail dans la wilaya de Tiaret, que cette décision sera tranchée, après concertation avec les pays membres de l’OPEP.

Une commission spécialisée constituée de représentants de plusieurs membres de l’Organisation se penche sur ce dossier avant de présenter son rapport lors de la réunion du 25 mai prochain, a-t-il souligné.

Par ailleurs, Noureddine Bouterfa, qui assure également l’intérim du ministère des Ressources en eau et de l’Environnement, a indiqué que l’Algérie est favorable pour prolonger la durée de la baisse de la production du pétrole.

Pour rappel, la baisse de la production de pétrole, autour de 1, 8 million de barils/jour, a été décidée, la fin de l’année dernière à Vienne, lors de la réunion de l’OPEP. Elle devra s’achever en juillet prochain.(APS)

Achèvement De L’étude Du Projet D’alimentation De La Wilaya De Tiaret En Eau De Mer Dessalée (Ministre)

TIARET- Le ministre de l’Energie et ministre des Ressources en eau et de l’Environnement par intérim, Nouredine Bouterfa, a annoncé, mardi à Tiaret, l’achèvement d’une étude portant sur le projet d’alimentation de la wilaya en eau de mer dessalée à partir de la méga-station d’El Macta (Oran).

Lors de sa visite dans la wilaya, le ministre a indiqué que ce projet porte sur l’alimentation en eau de mer dessalée de 19 zones du nord de la wilaya de Tiaret en plus de la raffinerie de pétrole en cours de réalisation à Sidi Abed pour un volume global de 130.000 m3/jour.

Il a ajouté que ce projet, qui fera l’objet d’une enveloppe financière spéciale pour sa réalisation, permettra d’augmenter le ratio assuré à chaque habitant pour passer de 100 litres/jour à 140 litres/jour.

En attendant la réalisation de ce projet, les besoins de la raffinerie de pétrole seront satisfaits à travers un transfert de 7.000 m3 d’eau /jour à partir du barrage de Dahmouni, selon un exposé présenté par le directeur local des ressources en eau.

Par ailleurs, le même responsable a souligné que la wilaya souffre d’un déficit de 41, 8 hectomètres cubes pour ce qui est de la satisfaction des besoins annuels en eau potable et 150 hectomètres cubes dans le domaine de l’irrigation. Il a ajouté que pour réduire ce déficit, plusieurs projets seront réalisés pour offrir 22 hectomètres cubes par an.

Lors de cette visite, Nouredine Bouterfa a inspecté les chantiers de réalisation de deux réservoirs d’eau de 1.500 m3 chacun à Mahdia. Le premier sera achevé la semaine prochaine pour être raccordé au réseau de distribution de l’eau.

Le ministre a inspecté le projet d’AEP des nouvelles cités de Zemala du chef lieu de wilaya avant de suivre un rapport sur l’environnement présenté par le responsable du secteur.

Le ministre a instruit à cette occasion de s’intéresser sérieusement à la création d’une unité de tri, de traitement et de recyclage des déchets encourageant le secteur privé à investir dans ce créneau. (APS)

Tiaret : Le Ministre De L’Energie Procède Au Lancement Du Forage D’un Puits De Pétrole À Sirghine

TIARET - Le ministre de l’Energie et ministre des Ressources en eau et de l’Environnement par intérim, Nouredine Bouterfa, a procédé, mardi, à Tiaret, au lancement du forage d’un puits de pétrole à Sirghine, dans le cadre du partenariat entre Sonatrach et deux sociétés, américaine et espagnole.

Ce projet, inscrit dans le cadre des nouvelles découvertes pétrolières dans la région Nord du pays, intervient après une étude géologique touchant la région de Boughzoul, sur une superficie de 1.300 km2 où se trouvent six autres puits selon les explications fournies.

Le directeur des explorations du groupe Sonatrach, Youcef Khanfar, a souligné que la région Nord du pays est inexploité dans le domaine des hydrocarbures, ajoutant que le nombre des puits explorés depuis la période coloniale dépasse les 100 puits.

Les résultats de ce forage sera connu dans 90 jours, a-t-on indiqué, ajoutant qu’il s’agit du second forage ayant permis la découverte de pétrole dans la région de Rahouia. Ce projet sera exploitable après cinq mois en cas de confirmation de la découverte, a souligné le même responsable, signalant que la profondeur de ce forage est de 3.000 mètres.

Le vice-président de Sonatrach chargé de l’exploitation et l’exploration, Salah Mekmouche, a précisé à la presse que le projet est concrétisé en partenariat entre le groupe pétrolier national et les sociétés espagnole REPSOl et américaine SHELL suivant la règle 51/49 avec un investissement de l’ordre de 16 millions USD.

Par ailleurs, le ministre a procédé à la mise en service du projet d’alimentation de 145 foyers du village de Kharba (Sougueur) en gaz naturel. Ce projet entrant dans le cadre du quinquennat 2010-2014 a nécessité un montant de 190 millions DA. Les travaux ont porté sur le transport sur 10,7 km et un réseau de distribution long de 3 km.

En inaugurant ce projet, le ministre a annoncé que Tiaret est considérée parmi les meilleures wilayas du pays en matière de couverture en gaz naturel avec un taux dépassant les 84 pc.

Le programme de la visite du ministre a porté également sur la mise en service d’un transformateur électrique de 30 à 60 kilovolts devant alimenter six communes.

L‘école Mustapha Terchoune, située dans la localité d’Ain Rajah, dans la commune de Sirghin, a été alimentée, lors de cette visite, en gaz propane pour les besoins de chauffage au lieu du mazout. Ce projet est financé par la wilaya et qui a touché 149 établissements scolaires du primaire.

Nouredine Bouterfa a visité le centre de Nadhor de pompage du gaz à Naîma, avant d’inaugurer une station service de la commune de Ksar Chellala et a mis en service un projet de transfert des lignes électriques vers Es Sénia.

En suivant un exposé sur les projets de raccordement au réseau du gaz de ville, M. Bouterfa a noté que le projet d’alimentation des zones de Bounoual, Sidi Ameur, Sidi Allal et Sidi Bakhti accuse un retard pour la réalisation du réseau de transport. Le projet a nécessité un montant de plus de 3,8 millions DA, un coût exagéré, selon le ministre. (APS)

  • version imprimable de l'article
  • envoyer l'article par mail
INFOS LOCALES
  • CREATION D’UN CLUB DES ARTISANS BIJOUTIERS D’ORAN...Lire la suite
  • TISSEMSILT : 59E ANNIVERSAIRE DE LA BATAILLE BAB EL BEKKOUCHE...Lire la suite
  • ORAN : LE CRA OUVRE TROIS RESTAURANTS DE LA "RAHMA"...Lire la suite
  • 56 INSUFFISANTS RENAUX PRIS EN CHARGE DANS DES CLINIQUES PRIVEES D’HEMODIALYSE ...Lire la suite
  • 10EMES FLORALIES D’ORAN DU 10 AU 20 MAI...Lire la suite
VIDEO