Accueil ECONOMIE AGRICULTURE ORAN : PORTES OUVERTES SUR LES ASSURANCES CONTRE LES (...)
AGRICULTURE

ORAN : PORTES OUVERTES SUR LES ASSURANCES CONTRE LES FEUX DE RECOLTES DES CEREALES

27/04 11h05

ORAN - La Caisse régionale de mutualité agricole (CRMA) d’Oran a lancé mercredi une opération "Portes ouvertes" sur les incendies touchant la récolte des céréales en prévision de la saison moisson-battage, a-t-on appris du directeur de cet organisme.

Cette manifestation de deux jours intervient dans le cadre de la sensibilisation des agriculteurs en général et utilisateurs de moissonneuses en particulier, des risques devant être portés à leurs récoltes et les moyens de leur prévention, a expliqué Mohamed Kessi.

Elle vise également à donner des informations nécessaires aux céréaliers sur les différents risques pouvant toucher leurs récoltes et les appeler à souscrire des assurances sur leurs récoltes.

Des équipements d’extinction de feux distribués aux céréaliers disposant de moissonneuses, assurées auprès de la CRMA. Il s’agit d’une mesure préventive pour éviter, en cas de sinistre, la propagation des feux.

Le même responsable a rappelé que la campagne de moissons-battages de l’année dernière a été exemplaire à Oran où aucun feu n’a été déclaré. Il a indiqué que l’objectif de cette année est de préserver cette tendance.

S’agissant des assurances végétales, elles touchent l’assurance contre la grêle, contre les feux des récoltes avant leur moisson, contre les incendies du fourrage, du foin et autres portant préjudice à la récolte.

Ce type d’assurances, au niveau de la wilaya d’Oran, a connu une hausse de l’ordre de 68 % en 2016 par rapport à 2015, alors que les assurances animalières ont connu une hausse de 34 %, a expliqué Mohamed Kessi.

Ces "Portes ouvertes" constituent une occasion pour faire découvrir aux fellahs et aux éleveurs le nouveau produit de la CRMA, en l’occurrence "l’assurance Thika" ciblant de petits agriculteurs dont la superficie de leur exploitation varie entre un et cinq (1 et 5) hectares et les éleveurs de bovins.

L’assuré, a-t-on ajouté, bénéficie d’une couverture sur les infrastructures, le bétail, les récoltes, les accidents de circulation et le remboursement des médicaments.(APS)

  • version imprimable de l'article
  • envoyer l'article par mail
INFOS LOCALES
  • CREATION D’UN CLUB DES ARTISANS BIJOUTIERS D’ORAN...Lire la suite
  • TISSEMSILT : 59E ANNIVERSAIRE DE LA BATAILLE BAB EL BEKKOUCHE...Lire la suite
  • ORAN : LE CRA OUVRE TROIS RESTAURANTS DE LA "RAHMA"...Lire la suite
  • 56 INSUFFISANTS RENAUX PRIS EN CHARGE DANS DES CLINIQUES PRIVEES D’HEMODIALYSE ...Lire la suite
  • 10EMES FLORALIES D’ORAN DU 10 AU 20 MAI...Lire la suite
VIDEO