Accueil SOCIETE SANTE ORAN : 600 MALADES DEMUNIS ATTEINTS DE LA MALADIE DE (...)
SANTE

ORAN : 600 MALADES DEMUNIS ATTEINTS DE LA MALADIE DE COHN ET RCH

30/04 09h14

ORAN- L’association des porteurs de maladies inflammatoires chroniques de l’intestin (MICI), active à Oran depuis l’année 2000, compte 765 adhérents atteints des maladies de Crohn et RCH, dont plus de 600 sont démunis, non affiliés sociaux, a-t-on appris auprès du président de l’association.

Les MICI regroupent la maladie de Crohn et la recto-colite hémorragique (RCH), deux pathologies qui se caractérisent par l’inflammation de la paroi d’une partie du tube digestif, liée à une hyperactivité du système immunitaire digestif, a expliqué Mohamed Benzodmi, ajoutant qu’il s’agit de maladies, handicapantes et très dures à supporter.

La même source a déploré le parcours de combattant des malades non affiliés, dont l’attribution d’une carte de démuni par les services de la DAS peut prendre plusieurs mois.

La situation précaire de cette catégorie de malades ne permet pas une prise en charge médicale convenable, notamment avec la cherté des traitements, le prix d’une seule boite de médicament pouvant atteindre les 5.000 DA, alors qu’un traitement d’attaque peut exiger la prise de 6 boites par mois.

La maladie de Crohn n’est prise en charge par la sécurité sociale qu’à hauteur de 80%. Les malades sont obligés de s’acquitter des 20% restants de leurs propres poches, a affirmé M. Benzodmi, ajoutant que la RCH, qui est une maladie identique est couverte à 100% par les caisses de la sécurité sociale.

Depuis sa création, l’association ne cesse de lancer des appels pour remédier à cette situation, pour que la prise en charge de la maladie de Crohn soit à 100% par la sécurité sociale au même titre que la RCH, et l’élargissement de la liste des médicaments remboursés, notamment pour les malades non affiliés.

La maladie de Crohn présente souvent des complications extradigestives touchant les os et les articulations, la peau, le sphincter, les yeux, le foie ou les voies biliaires. Les cartes délivrées par la DAS au profit des malades démunis ne prennent en charge que les médicaments spécifiques à la maladie.

Quelque 431 adhérents de cette association sont atteints de la maladie CROHN, alors que 334 autres sont porteurs de RCH, a-t-on précisé de même source. L’association compte organiser une rencontre débat sur les MICI le 13 mai prochain, avec la présence de médecins, de psychologues, de diététiciens, des malades et leurs proches, dans l’objectif de sensibiliser le public et les professionnels sur ces maladies, et les difficultés rencontrées pour leur prise en charge. (APS)

  • version imprimable de l'article
  • envoyer l'article par mail
INFOS LOCALES
  • CREATION D’UN CLUB DES ARTISANS BIJOUTIERS D’ORAN...Lire la suite
  • TISSEMSILT : 59E ANNIVERSAIRE DE LA BATAILLE BAB EL BEKKOUCHE...Lire la suite
  • ORAN : LE CRA OUVRE TROIS RESTAURANTS DE LA "RAHMA"...Lire la suite
  • 56 INSUFFISANTS RENAUX PRIS EN CHARGE DANS DES CLINIQUES PRIVEES D’HEMODIALYSE ...Lire la suite
  • 10EMES FLORALIES D’ORAN DU 10 AU 20 MAI...Lire la suite
VIDEO