Accueil SOCIETE CONSOMMATION ORAN : LE CRA OUVRE TROIS RESTAURANTS DE LA "RAHMA"
CONSOMMATION

ORAN : LE CRA OUVRE TROIS RESTAURANTS DE LA "RAHMA"

29/05 10h09

ORAN - Le bureau du Croissant-Rouge Algérien (CRA) de la wilaya d’Oran a ouvert pour ce mois de Ramadhan trois restaurants de la "Rahma" pour les démunis et les sans-abris à Oran-centre, à Aïn El-Turck et à Aïn El-Bya et prévoit l’ouverture d’un 4ème restaurant à Es-Sénia, a-t-on appris dimanche du président du CRA d’Oran.

ORAN - Le bureau du Croissant-Rouge Algérien (CRA) de la wilaya d’Oran a ouvert pour ce mois de Ramadhan trois restaurants de la "Rahma" pour les démunis et les sans-abris à Oran-centre, à Aïn El-Turck et à Aïn El-Bya et prévoit l’ouverture d’un 4ème restaurant à Es-Sénia, a-t-on appris dimanche du président du CRA d’Oran.

A Oran-centre, le CRA a ouvert un restaurant à la crèche "El Moustaqbal" avec une capacité de 300 repas par jour. Les restaurants d’Aïn El-Turck et d’Aïn El-Bya devront servir, quant à eux, 120 repas chacun, quotidiennement, a indiqué M. Larbi Benmoussa, ajoutant que pour répondre à la forte demande, son organisme prévoit l’ouverture d’un quatrième à Es-Sénia dans les prochains jours.

"Le CRA essaie, tant bien que mal, d’assurer un f’tour complet aux personnes dans le besoin ou en situation précaire. Nous comptons sur les donateurs qui nous approvisionnent en produits en tous genres", a indiqué le responsable, précisant que les mandataires du marché de gros d’El-Kerma fournissent le CRA en fruits et légumes, les boulangers en pain et des industriels fournissent l’huile, le lait et les autres produits nécessaires à la préparation des repas chauds.

Par ailleurs, pour la seconde année consécutive, un marché de la "Rahma" a ouvert au palais des expositions à M’dina Jdida, à l’initiative du bureau de wilaya de l’Union Générale des Commerçants et Artisans Algériens (UGCAA), en coordination avec la direction du commerce de la wilaya d’Oran.

Ce marché proposera toutes sortes de denrées alimentaires de large consommation à des prix abordables à la portée des bourses faibles et moyennes, directement du producteur au consommateur, et ce, pour lutter contre les spéculateurs, à l’origine de la flambée des prix.

Pour ce début de Ramadhan, une quarantaine de partenaires économiques ont répondu à l’appel et ont ouvert des stands dans ce marché solidaire. Ce chiffre pourrait augmenter d’ici quelques jours, indiquent les organisateurs de ce marché.(APS)

  • version imprimable de l'article
  • envoyer l'article par mail
INFOS LOCALES
  • CREATION D’UN CLUB DES ARTISANS BIJOUTIERS D’ORAN...Lire la suite
  • TISSEMSILT : 59E ANNIVERSAIRE DE LA BATAILLE BAB EL BEKKOUCHE...Lire la suite
  • ORAN : LE CRA OUVRE TROIS RESTAURANTS DE LA "RAHMA"...Lire la suite
  • 56 INSUFFISANTS RENAUX PRIS EN CHARGE DANS DES CLINIQUES PRIVEES D’HEMODIALYSE ...Lire la suite
  • 10EMES FLORALIES D’ORAN DU 10 AU 20 MAI...Lire la suite
VIDEO