Aps-Ouest-Infos
http://localhost/aps-ouest/spip.php?article28314
56 INSUFFISANTS RENAUX PRIS EN CHARGE DANS DES CLINIQUES PRIVEES D’HEMODIALYSE
lundi, 29 mai 2017
/ bidi

ORAN - Pas moins de 56 insuffisants rénaux sont pris en charge au niveau de cliniques d’hémodialyse d’Oran conventionnées avec la Caisse nationale de sécurité sociale des non- salariés (CASNOS), a-t-on appris de la directrice locale de la Casnos.

La prise en charge englobe les séances d’hémodialyse, jusqu’à trois séances par semaine, ainsi que le transport, a indiqué Karima Benhadjar, signalant que la Casnos d’Oran a conclu cinq conventions avec des cliniques privées spécialisées dans l’hémodialyse pour la prise en charge de ses cotisants.

Sept autres conventions ont été signées avec des cliniques spécialisées en cardiologie permettant la prise en charge d’opérations chirurgicales, parfois très lourdes, au profit de quelque 110 cotisants depuis le début de l’année 2017, alors que le chiffre a atteint 330 en 2016, a-t-elle ajouté.

Le montant des frais de séjour au sein des cliniques privées a atteint 83.984.000 dinars en 2016 et les frais de transport 6.114.215 DA, a-t-elle signalé ajoutant que pour l’année 2017, les frais de séjour ont atteint 22.220.773 DA et les frais de transport 2.286.710 DA.

Plus de 198 cotisants ont été, par ailleurs, pris en charge pour l’acquisition d’appareillages, des appareils auditifs et des prothèses principalement, pour un montant de 3.383.837 DA.

La Cnas et la Casnos ne prennent en charge que la chirurgie cardiaque et l’hémodialyse depuis 2010 au niveau des cliniques privées, alors que des démarches pour des conventions avec des laboratoires d’analyses biologiques et les praticiens privés, lancés en 2014, sont toujours en cours.

Mme Benhadjar a, par ailleurs, indiqué que la Casnos d’Oran est conventionnée avec 522 pharmacies à Oran. Elle a délivré quelque 33.600 cartes "Chifa" et compte 40.992 cotisants dont 11.700 retraités. (APS)